Eco-conception : comment choisir ses logiciels ?

Publié le

Quels sont les logiciels les moins polluants ? Choisir un logiciel qui respecte l’environnement n’est pas facile, mais nous allons vous simplifier la tâche. L’éco-conception d’un logiciel devient indispensable pour respecter notre planète.

C’est quoi l’éco-conception ?

La définition de l’éco-conception

Selon le gouvernement français, « L’éco-conception consiste à intégrer la protection de l’environnement dès la conception des biens ou services. Elle a pour objectif de réduire les impacts environnementaux des produits tout au long de leur cycle de vie : extraction des matières premières, production, distribution, utilisation et fin de vie. Elle se caractérise par une vision globale de ces impacts environnementaux : c’est une approche multi-étapes (prenant en compte les diverses étapes du cycle de vie) et multi-critères (prenant en compte les consommations de matière et d’énergie, les rejets dans les milieux naturels, les effets sur le climat et la biodiversité). »

En clair, l’éco-conception, c’est se demander comment réduire au maximum les impacts environnementaux de mon produit et/ou service du moment où il est pensé jusqu’au moment où il est détruit/transformé/recyclé.

Quel est l’objectif de l’éco-conception ?

Le but est d’avoir une pensée globale. Par exemple, pour un constructeur de machine à laver, il n’y a pas que la consommation d’eau qui importe : combien de kilomètre parcourent mes pièces détachées ? Est-ce que mes matériaux sont-recyclables facilement ? Est-ce que mes machines sont aisément réparables ?

Penser l’éco-conception d’un produit, c’est réfléchir à 7 étapes :

  • Sa conception (bien évidemment)
  • Sa réalisation
  • Son déploiement
  • Son administration
  • Son utilisation
  • Sa maintenance
  • Sa fin de vie

Par chacune de ces étapes, posez-vous la question des critères de respect de l’environnement :

  • Quels sont les rejets de produits polluants ?
  • Quels sont les niveaux de consommation d’énergie ?
  • Quels effets sur la biodiversité ?

Pourquoi choisir un logiciel éco-conçu ?

L’éco-conception respecte l’environnement

Cela va sans dire : choisir un logiciel éco-conçu vous permettra de réduire votre empreinte environnementale. Conçus dans une logique de la meilleur utilisation des ressources possible, ces logiciels permettent de réduire de manièr esignificative votre empreinte carbone.

L’éco-conception apporte de la transparence à votre logiciel

L’éco-conception vous apporte une vision différente sur les produits (et donc les logiciels) que vous utilisez dans votre organisation. Vous n’avez pas seulement un indicateur sur l’aspect environnemental de votre logiciel : vous connaissez aussi la qualité du produit, les matières et les technologies employées.

L’éco-conception vous permets ainsi d’obtenir une plus grande confiance dans les outils que vous utilisez au quotidien.

Un logiciel éco-conçu redonne du sens à votre organisation

Bien sûr, en utilisant des outils éco-conçus, votre organisation se place dans une démarche responsable. Vous serez capables d’inspirer de la confiance à vos clients et à vos fournisseurs. Vous deviendrez à terme porteur d’un message faisant partie intégrante de votre raison d’être d’entreprise. Ne nous le cachons pas : cet effort peut et doit aussi se traduire sur votre travail de marketing et de communication.

Vos collaborateurs sont ainsi sensibilisés et habitués à utiliser des outils éco-conçus. Il s’en suit un effet de contagion en dehors de l’entreprise. On peut facilement imaginer qu’un individu habitué à côtoyer des solutions éco-conçues au travail puisse en devenir un supporter au niveau personnel.

Est-ce que c’est forcément cher ?

Ça dépend : il faut séparer le positionnement et le coût d’une démarche en interne

Le fait d’intégrer des efforts pour faire de l’éco-conception ne veut pas dire que cela se ressentira sur le prix.

Le positionnement d’un produit dépend d’une multitude de facteurs : cible, design, qualité… Cela veut dire qu’un produit éco-conçu peut être plus cher qu’un produit non-éco-conçu et inversement ! Il n’y a pas de règles et nous en avons la preuve : comparez nos tarifs avec ceux de nos concurrents !

 

Comment trouver un logiciel éco-conçu ?

Pas de labels. De la confiance et du dialogue pour s’y retrouver

Vous pourrez vous tourner vers des solutions qui proposent des labels écologiques. Il n’existe pas aujourd’hui (mars 2022) de label certifiant l’éco-conception pour les logiciels.

Vous devrez alors passer par une phase de recherche avant d’établir l’éco-conception d’un logiciel. N’existant pas de label clair, vous devrez vous rapprocher de votre fournisseur logiciel pour en savoir plus sur l’éco-conception de sa solution. Dans l’état actuel des choses, le dialogue et la compréhension du sujet de vos fournisseurs feront la différence.

L’Etat et l’éco-conception : l’ADEME

 

L’ADEME (Agence de la transition écologique) représente l’Etat en terme de trajectoire française écologique. Elle regroupe plus 1 000 collaborateurs. Elle a donc évidemment un avis sur la question de l’éco-conception.

Sur la question des labels, l’ADEME conseille de ne choisir que ceux qui correspondent à la norme ISO 14024, aussi appelés « écolabels ». Quelques exemples d’écolabels :

  • EU Ecolabel
  • Nordic Ecolabel
  • Agriculture Biologique

Malheureusement, il est difficile de trouver un écolabel qui s’adresse aux logiciels informatiques. Un travail étatique doit être réalisé afin de poser les bases d’un choix éclairé de logiciels au travers d’un label.

Les règlementations restent rare sur le sujet : 

  • La loi AGEC ne cible uniquement que les services publics et oblige à consacrer 20% de leurs dépenses IT dans des produits recyclés ou reconditionnés.
  • La loi REEN encadre l’obsolescence programmée.
  • L’article 229-25 du code de l’environnement demande aux entreprises de plus de 500 salarié de dresser leur bilan carbone, qui inclut le poids IT.

Quelles sont les actions menées ?

Heureusement, le poids écologique du numérique est de plus en plus reconnu par les différents acteurs. Comme le montre ce dossier du Monde Informatique, des actions concrètes sont de plus en plus menées pour réduire l’empreinte carbone du numérique.

Des logiciels pour faire de l’éco-conception ?

Ecodesign Studio, le logiciel pour l’éco-conception

Altermaker est une entreprise spécialisée dans le développement de logiciel en éco-conception et en analyse du cycle de vie. Leur solution Ecodesign Studio a permis de modéliser des millier de logiciels et leur équipe peut concevoir des logiciels sur mesure.

Modélisez vos logiciels éco-conçus. Une interface intuitive permet de place l’éco-conception au centre de votre développement logiciel.

Analysez votre existant. Quelles sont les caractéristiques de votre cycle de vie produit ? Identifiez les origines des impacts (matières, procédés, transport, …)

Améliorez-vous. Le logiciel vous permet de créer des concepts alternatifs et d’évaluer les bénéfices potentiels.

Interstis, le logiciel pour collaborer sur vos projets d’éco-conception

Avec Interstis, collaborez sur vos projets avec une suite collaborative éco-conçue.

Vous avez à disposition les outils nécessaires à la communication, la gestion de projet, la gestion électronique des documents. Visualisez l’état d’avancée de vos projets, partagez-les par visio-conférence ou chat. Retrouvez la liste des fonctionnalités d’Interstis