Une digital workplace simple et sécurisée : La Satisfaction DES UTILISATEURS

Une digital workplace au service des utilisateurs

PARTAGER

Une digital workplace au service des utilisateurs, ça sert à quoi ?

Une digital workplace permet à un utilisateur d’accéder à l’ensemble de ses informations de travail, qu’elles soient individuelles (notes, brouillons…) ou collectives (documents, données issues d’applications, d’espaces de travail partagés…). Une digital workplace se compose typiquement d’un moteur de recherche, d’une GED avec une multitude de fonctionnalités, coédition de fichiers à plusieurs, d’une messagerie collaborative, d’une gestion de projet, de workflow de travail.

 

Les bases d’une digital workplace au service des utilisateurs

Au-delà de l’efficacité, la digital workplace revêt une dimension de qualité au travail : il est important de disposer des outils et ressources les plus adéquats pour mener les missions à bien dans les meilleures conditions possibles. Il faut un outil simple, sûr.

L’enjeu des digital workplaces est de déployer rapidement et efficacement de nouvelles pratiques de communication et de collaboration pour rapprocher les utilisateurs et connecter les compétences. La digital workplace facilite le travail, joue sur la qualité de travail, mais aussi sur l’enrichissement des collaborateurs… et de l’entreprise. Une nouvelle façon de concevoir la qualité de travail en entreprise tout en préservant des données sécurisées. Ceci est le rôle de la plateforme collaborative d’Interstis.

 

Une Plateforme inclusive complète pour les collaborateurs 

L’humain est la dimension centrale de la digital workplace. Ce nouveau mode de collaboration se doit de favoriser l’inclusion de tous les profils en prenant en considération les spécificités culturelles, techniques et organisationnelles au sein de la structure, que celle-ci soit institutionnelle, privée, associative, éducationnelle.

Ce souci d’inclusion se traduit par le niveau de support et d’accompagnement proposé aux utilisateurs selon leur niveau de praticité du digital, pour les aider à prendre en main les outils sans dégrader leur travail. Cela passe par des webinars, des formations à étagère avec des vidéos, mais aussi par un accompagnement sur mesure en fonction des besoins.
DEMANDE DE DEMO

Être user centric : méthode job to be done

La digital workplace s’adresse avant tout au collaborateur pour lui fournir des solutions qui rendent son quotidien plus ouvert, simple et efficace. Les outils proposés doivent être conçus pour le bon usage, avec les bonnes fonctionnalités et destinés aux bonnes personnes pour être utiles et utilisés. Le collaborateur devrait être impliqué dans la définition de services intelligents.

Cette méthode « job to be done » met en avant les parcours utilisateurs comme étant le centre de tout développement afin que quiconque puisse avoir la même expérience au sein d’un univers complet et offrant une multitude de fonctionnalités.

 

Restructurer le travail collaboratif

Si la digital workplace continue de rendre le travail à distance plus pratique et plus efficace, elle poursuit également l’objectif de redessiner le travail collaboratif, avec des moyens de collaboration efficaces entre des employés éparpillés, qu’ils soient présents sur site, travaillent depuis chez eux ou habitent à l’autre bout de la planète.

Pour finir avec Interstis

Dans toute démarche allant vers des solutions de Digital Workplace, il est essentiel de placer l’humain au cœur du dispositif. Chez Interstis, notre priorité est l’expérience utilisateur grâce à la méthode job to be done. Notre défi permanent est de mettre au point des outils parfaitement bien intégrés au cœur d’un écosystème fluide afin que l’utilisateur ne rencontre aucun problème.

D’autre part, face aux enjeux d’écoresponsabilité auxquels nous sommes tous confrontés, il faut aussi savoir mesurer ses actes et réfléchir à des usages numériques responsables, d’où notre démarche initiée d’écoconception.

 

Articles connexes
Illustration article Comment mesurer l’impact de la communication interne ?

Comment mesurer l’impact de la communication interne ?

La communication interne est un élément essentiel de la vie en entreprise. Son intérêt s’est vu décuplé pendant la crise…
Lire la suite
Illustration article Qu’est ce qu’une plateforme collaborative ?

Qu’est ce qu’une plateforme collaborative ?

Vous vous êtes peut-être déjà demandé ce qu’était une plateforme collaborative ? Il faut reconnaitre que ce terme devient de…
Lire la suite
Illustration article Comment articuler plateforme collaborative et messagerie ?

Comment articuler plateforme collaborative et messagerie ?

Le jeudi 29 septembre se tenait le BlueMind Summit : le rendez-vous français de l’écosystème de la messagerie. À cette occasion,…
Lire la suite
Demo Freemium