Comment travailler à distance sans VPN et en toute sécurité ?

Publié le

Qu’est-ce qu’un VPN ? Comment faire pour assurer le télétravail sans cet outil mais en préservant la sécurité des données ? Existe-t-il une autre solution simple et peu coûteuse ? Toutes les réponses dans cet article !

La recrudescence du télétravail

Les contraintes liées à la crise sanitaire ont fortement impacté les organisations, en particulier la mise en œuvre du télétravail. Durant le premier confinement, ce mode de fonctionnement fut globalement majoritaire, mais lors du deuxième, les choses ont évolué, en particulier pour les collectivités territoriales. En effet, elles sont plus que jamais mobilisées pour répondre aux besoins des concitoyens. Néanmoins, les personnes fragiles, malades ou cas contacts doivent rester isolées, ce qui implique à nouveau la nécessité de travailler à distance. 

Par ailleurs, il y a fort à parier que sur le long terme, cette expérience du télétravail généralisé impactera durablement les modes de faires. Le travail à distance, jusqu’à présent anecdotique dans le secteur public, risque bien de s’imposer comme une réponse à certaines questions des ressources humaines.

L’impératif de la sécurité 

Dès lors qu’il est question de travail à distance, se pose la question de la sécurité. En effet, en particulier pour les collectivités et le secteur public, les données échangées sont hautement confidentielles. Les exigences en termes de sécurité ont notamment été renforcées par le règlement général sur la protection des données (RGPD). Il en va de la responsabilité de la collectivité de protéger les données qu’elle utilise. Si jamais un problème survient, cela peut avoir d’importantes répercussions juridiques. 

Cette problématique n’est pas à prendre à la légère. Comme le souligne le Clusif (association indépendante de professionnels de la sécurité de l’information) dans son étude du 30 juin 2020, 30% des collectivités ont été victimes d’un rançongiciel. De quoi s’agit-il ? D’un logiciel malveillant qui prend en otage les données personnelles. Si dans le domaine privé, ces attaques peuvent avoir de lourdes conséquences, celles-ci sont démultipliées dans le secteur public. Il faut donc être extrêmement vigilant sur les questions de sécurité, en particulier quand les échanges se font en dehors des serveurs sécurisés de la collectivité. 

Qu’est-ce qu’un VPN ? 

Ce terme vient de l’anglais « Virtual Private Network » et signifie Réseau Privé Virtuel. Il s’agit d’un logiciel de connexion chiffrée entre là où vous êtes et internet. Le VPN pourrait s’apparenter à un tunnel chiffré et sécurisé par lequel transite l’activité en ligne. Personne ne peut voir à travers ce fameux tunnel, ni s’approprier vos données. 

Pour faire simple, c’est un moyen sécurisé d’accéder à votre ordinateur du travail et son réseau de chez vous. 

La difficulté pour une collectivité, c’est qu’un VPN est complexe et coûteux à installer. Alors quelle solution alternative s’offre à vous ?

L’alternative au VPN française, peu coûteuse et simple ! 

La plateforme InterStis est une alternative efficace au VPN. Mieux : elle vous offre des outils simples et qui répondent à vos besoins organisationnels. 

En effet, en vous connectant sur interStis, de chez vous ou de votre bureau, vous pourrez avoir accès à l’ensemble de vos documents de travail et communiquer directement avec vos collègues que ce soit par visioconférence ou messagerie instantanée. 

Et pour la sécurité ? InterStis a travaillé dès sa création pour les professionnels de santé, ce qui impliquait un standard de sécurité extrêmement élevé. Le certificat SSL protège l’intégralité de vos données, de votre ordinateur jusqu’à la plateforme. De plus, toutes les informations sont cryptées par un algorithme de chiffrement avancé. Enfin, interStis travaille avec Orange Business Service afin d’assurer un hébergement 100% français.

Quels outils supplémentaires vous offre interStis ? 

C’est en réfléchissant aux besoins et aux usages des collectivités que la plateforme interStis a été conçue. Elle vous propose différents outils de collaboration pour faciliter le travail transversal. 

Que vous soyez en télétravail ou en présentiel, vous pourrez utiliser pour plus d’efficacité : 

  • Le partage de documents ;
  • La co-édition ;
  • La GED (Gestion Électronique des Documents) ;
  • Le mode projet Kanban et Gantt ;
  • La visioconférence ; 
  • L’outil de sondage ; 
  • L’agenda partagé.

InterStis est un outil collaboratif sécurisésimple et dont le prix ne dépend pas du nombre de collaborateurs ce qui vous permet d’avoir un coût d’utilisation minime ! 

Le plus : vos partenaires extérieurs (institutions, prestataires, etc.) peuvent participer aux échanges sans inscription préalable. Il suffit que vous les y invitiez ! 

Pour en savoir plus : cliquer ici !