developpeur application android

Bienvenue à Joseph, notre nouveau développeur d’application Android !

Publié le

Une petite présentation de notre développeur d’application ?

Bonjour, je suis Joseph, diplômé EPITECH 2019 et actuellement développeur d’application Android chez Interstis.

Le monde de la programmation sur mobile (Android) me fascine tellement que j’ai décidé de me lancer dans ce domaine puis  de continuer à me former en autodidacte. Ce goût pour le codage a commencé dès le lycée, en 1ère, lorsque mon professeur de maths nous donnait des cours de programmation, j’étais un élève très assidu *rires*. Puis cela s’est confirmé au cours de ma 3ème année à l’EPITECH, ce qui m’a fait choisir la spécialité « Application ».

 

Alors justement, qu’apprécies-tu dans le métier de développeur d’application Android ?

Pour moi, #développer c’est comme bâtir une maison. Mon collègue l’a bien imagé dans son interview. Le développeur va devoir s’occuper de tout de A à Z : la conception, l’architecture, choisir les briques et la monter. Il peut la construire tout seul, mais à plusieurs c’est plus efficace et on obtient une meilleure œuvre.

En tant que #dev, quand on code, on est dans la précision et la rigueur et je dirais que c’est presque inné chez moi 😉

L’époque du développeur mobile, qui travaille tout seul dans son coin est révolu. De nos jours, on doit travailler en équipe. Un autre point que j’affectionne particulièrement, c’est d’avoir assez de recul étant moi-même utilisateur de la plateforme collaborative Interstis pour pouvoir l’adapter à une application Android.

 

Qu’est-ce qu’Android ?

Android est un système d’exploitation mobile développé par Google. Pour faire simple : Android permet de mettre en relation les différents éléments (batterie, processeur…) d’un appareil (téléphone, tablette, PC) pour interagir avec eux. En résumé, ce système d’exploitation, comme iOS, sert de lien.

Android est une plateforme ouverte qui laisse place à la communauté pour son développement. Le système s’adapte aux smartphones et applications qui sont créés. C’est ce qui convient le plus aux utilisateurs d’Interstis. Ainsi les managers peuvent plus facilement animer leurs équipes, gérer les projets et augmenter la productivité de l’organisation en restant connecté.

 

Quels seront les avantages de cette nouvelle application Android Interstis ?

Cette application Android Interstis possède plusieurs avantages dont :

  • L’ergonomie : avec une meilleure prise en main.
  • L’instantanéité : on a toujours notre téléphone sur soi, il ne nous quitte jamais. On a donc accès à de l’information dans l’immédiat.
  • Les notifications : une facilité d’échange pour éviter toute perte d’informations. La communication entre vos équipes en est simplifiée
  • La gestion de fichiers / le partage de documents : un téléchargement plus rapide avec toujours la co-édition des documents pour faire avancer vos projets.
  • Les messages et les dialogues : Les utilisateurs pourront continuer d’échanger en toute sécurité et mobilité.
  • Accessibilité à d’autres outils : sondage, projet (Gantt/Kanban), agenda partagé, etc.

L’application Android Interstis est en fait la plateforme collaborative web en simplifiée avec des connexions à l’API nous permettant de nous connecter à l’utilisateur.

 

Transformer un logiciel collaboratif web en une application Android : quels sont les enjeu ? 

En tant que développeur d’application, je fais face à certains enjeux. L’application Interstis doit être solide, maintenable et facile d’utilisation pour l’utilisateur.

C’est une application condensée de la plateforme en ligne/web, c’est la raison pour laquelle elle ne contient ni la gestion d’espace ni de droits.

Il y a aussi l’enjeu de la deadline à respecter en un temps donné, pour maximiser l’efficacité des réunions d’équipes.

 

Quelles sont les étapes de création pour cette application ? 

D’abord avec le lead developper Nicolas Baudon et le CTO Nicolas Huez, on établit une architecture fiable et durable.

Il y a tout un travail en amont : recueil des besoins clients, puis dès que les use cases (ndlr. Cas d’utilisation, manière d’utiliser un système) sont mis en place, l’UX/UI designer doit faire les maquettes pour l’affichage de l’appli mobile.

Ici, le cas est un peu différent car l’application Interstis est déjà en place, mais plus au goût du jour. Donc je suis les « best practice » de Google et les modèles de design, puis je crée chaque écran et la connexion avec l’API du back.

Enfin, je récupère les données du back et effectue la liaison avec l’utilisateur pour qu’il puisse interagir. La programmation est un travail fastidieux et nécessite beaucoup d’attention.

 

Avec quelles équipes travailles-tu en collaboration ?

Je travaille beaucoup avec le lead developer Nicolas B., il s’occupe du back. Mais aussi avec Alice qui est UX Designer, concernant l’interface de l’application. On doit tous être en accord avec les besoins en ergonomie de l’utilisateur.

Avec les développeurs web, j’utilise leur design et reprends les fonctionnalités pour éviter que l’user (ndlr. l’utilisateur) se perde entre la plateforme en ligne et l’application mobile.

Sans oublier, bien sûr, le Support Clients qui me remonte les améliorations, les difficultés et suggestions des utilisateurs de la plateforme collaborative.

Tout est lié : si l’utilisateur remonte une correction, l’UX doit le prendre en compte et les développeurs concrétisent leur souhait.

 

Quelles compétences de tes expériences passées te servent aujourd’hui au sein d’Interstis ?

J’ai eu l’opportunité d’avoir diverses expériences en application mobile Android. Que ça soit dans une startup, une PME ou encore des grands groupes.

Chez Thales, j’étais chargé de la création d’un POC sous forme de réseau social professionnel (Proof Of Concept : application de démo pour récolter des fonds afin de lancer l’application finale). Et à l’Équipe, je m’occupais de la maintenance de l’appli, la résolution de bugs, la modification de l’interface, l’actualisation des nouveautés. Ces différents projets m’ont formé et forgé aujourd’hui pour mettre en place l’application Android Interstis.

Bien qu’il y ait eu ces premières expériences, à mon arrivée chez Interstis, j’ai effectué une session de formation « vidéos » afin d’en apprendre plus sur la plateforme. Cela a été suivi d’un rendez-vous avec toutes les gestionnaires de pôle (Marketing, Customer Success, Business development, Technique).

 

Pour conseiller les futurs développeurs Android, peux-tu donner le lien d’une vidéo qui t’as servi en tant qu’autodidacte ?

Mon premier conseil à tous les développeurs d’application Android serait tout logiquement d’avoir un téléphone Android. On a une meilleure approche et une meilleure compréhension de l’environnement pour pouvoir coder et tester l’application.

Et le deuxième conseil c’est de suivre des youtubeurs qui font grandir la plateforme Android, dit les « Android developers ».

Je vous propose de visionner certaines de ces vidéos qui m’ont servi dans mon apprentissage en tant qu’autodidacte :

Voici un youtubeur qui explique les base d’Android et comment progresser dans le développement d’application.
Pour continuer de progresser, suivre la chaine des développeurs Android est incontournable !

 

Pour finir, si tu étais un outil Interstis lequel serais-tu et pourquoi ?

Je serais un « Fichier ». Ce n’est pas très sexy, mais il s’agit d’une partie importante de la plateforme collaborative, puisqu’il a comme rôle de sauvegarder et de protéger ses données. Je finirais par ces mots-clés : organisation, simplicité d’utilisation et fiabilité.